Géraldine Matter | Mon Facebook

Géraldine MATTER

Géraldine Matter | Accueil

Spécialiste en Shiatsu

Énergéticienne

Repositionnement de l'Atlas




Le Koho Shiatsu


Géraldine MATTER | Shiatsu Nice - Illustration n°1K320

Le Koho Shiatsu est une forme en pleine expansion assez peu connue en France, même au sein des diverses fédérations.


Il s'agit pourtant d'une forme très précise, considérée au Japon comme thérapeutique par excellence.


Il se base entièrement sur l'énergétique Traditionnelle Chinoise, et s'intéresse à l'être humain dans sa globalité, tant sur le plan physique que psychique et neuro-végétatif.


Suivant les trajets des méridiens d'acupuncture, il est totalement conseillé en cas de peur des aiguilles.





Le Sokuatsu


De "soku-" pied et "-atsu" pression, le sokuatsu désigne la pression des pieds.


Quasiment inconnue en France, cette technique est pourtant l'une des plus efficace pour détendre le corps, libérer les tensions musculaires, par des pressions larges et puissantes, autant que douces ou en effleurages.


C'est en effet la main qui dirige la pression mise dans le pied, évitant ainsi tout geste brusque. L'effet relaxant est spectaculaire et autant la méthode est inattendue, autant elle est appréciée de ceux qui la découvrent.





Le Repositionnement de l'Atlas

Méthode naturelle par vibration manuelle
--------------------------------------------------
Tout comme le titan Atlas porte le Monde sur ses épaules, notre première vertèbre cervicale soutient l’ensemble du crâne. D’elle, dépend le bon alignement nuque-omoplates-bassin-sacrum. Généralement luxée avant la naissance, il suffit de permettre à cette vertèbre de retrouver sa bonne position pour libérer les tensions. Cette technique permet aussi une libération émotionnelle des mémoires profondes.



Géraldine MATTER | Shiatsu Nice - Illustration n°1A320


  • Origine


    Cette première cervicale "Atlas" porte la tête qui pèse autour de 5 kg et qui est formée de 22 os. C’est la clé de voûte, d’où part le fil à plomb. Sur le plan éthérique – qui échappe à la majorité d’entre nous –, la région de l’Atlas sert de lieu des mémoires profondes. C’est aussi là, dans ces vertèbres, que passent les énergies cosmiques et telluriques du Ciel et de la Terre.


    Cette vertèbre est mal positionnée chez la plupart des êtres humains. Naissance, chutes, chocs etc. peuvent accentuer ce décalage.


  • Symptômes


    L’Atlas en mauvaise positon va provoquer différents maux tant physiques que psychiques, qui peuvent entraîner migraines, fatigue chronique, dépression, vertiges, bourdonnements, nervosité, insomnies, perte d’équilibre, divers dysfonctionnements dont la dyspraxie, la dyslexie etc.

    On va mettre en place des compensations au niveau des mâchoires, des yeux, des pieds.


  • Bienfaits


    Le repositionnement de l’Atlas est un moment de détente pendant lequel le corps se relâche totalement pour reprendre une position juste. C’est dans cet espace du « rien » que le « tout » se met en place : les mémoires profondes se libèrent et permettent ainsi aux différentes énergies subtiles de circuler à nouveau. Le corps se rééquilibre dans une harmonie totale.


    Le repositionnement se fait en une seule fois et c’est définitif.


    Le repositionnement de l’Atlas permet la connexion à soi-même et d’accéder à l’unité. Les choses ne sont ni bien ni mal, elles sont. Une autre vision de l’existence se met en place. Le cerveau fonctionne à plein régime.


    Chaque personne étant unique, les ressentis des uns et des autres peuvent être très différents. Dans la majorité des cas, les gens se sentent plus légers, mieux dans leur corps. Certains parlent de mieux-être, de libération comme s’ils découvraient ou redécouvraient de nouvelles sensations.

    Pour d’autres, il arrive que, durant les jours qui suivent, surviennent quelques désagréments physiques comme de la fatigue ou un peu de fièvre. Cela signifie que le corps a bien intégré les modifications et que tout se met en place à son rythme.


    Le repositionnement de l’Atlas permet d’accéder à une autre dimension : celle d’être soi-même, de vivre et de ressentir les événements de la vie d’une manière toute autre. Une connexion s’opère qui laisse le mental de côté et donne la possibilité d’aller sur le chemin du Moi. « On est dans l’ancrage ».


    On est ainsi créateur et acteur de la vie que l’on souhaite.


Et parce qu'ils sont notre avenir, j'offre le repositionnement de l'Atlas aux enfants de moins de 13 ans.





Les Soins Énergétiques


Du shiatsu, technique de soins manuelle avec mobilisation de l'énergie motrice par le toucher, au travail sur l'immobile, par apposition des mains, ces deux techniques de travail sont parfaitement complémentaires.


Elles sont pour moi semblables au Yin et au Yang, opposés, complémentaires, et condition de l'existence de l'autre. L'un n'existe pas sans l'autre et en chacun réside toujours une part de l'autre.


Le Yin représente l'immobile, le féminin, l'énergie nutritive, la profondeur,...

Le Yang, quand à lui symbolise le mouvement, le masculin, l'énergie défensive et motrice, la surface,...


Là où le shiatsu est pour moi une technique plutôt Yang de par son action principale sur l'énergie vitale (le Qi), les soins énergétiques vont davantage agir sur le Yin, la profondeur, les mémoires enfouies dans notre corps.


Les soins permettent de comprendre nos blocages, retrouver leur origine et faire le travail d'acceptation, transformer la mémoire du corps.

Le shiatsu aide à avoir l'énergie et le lâcher prise nécessaires pour pouvoir mettre ce travail en application.


Certaines personnes aiment les soins énergétiques pour la détente profonde qu'ils induisent. D'autres parce qu'elles ont besoin de réponses pour pouvoir avancer dans leur vie. Dans ce cas précis, cela demande d'accepter de se remettre au centre de sa vie, de reprendre la responsabilité de son propre bonheur et de rendre aux autres la leur. Je suis là pour les aider dans ce parcours.





Le Diagnostic du Hara


Le terme Hara désigne le ventre en japonais. Très sensible et réceptif, le Hara contient les zones réflexes des organes du corps.


Par un travail de ressenti et d'équilibrage précis des Kyo (vide) et Jitsu (plein) avec les doigts et les paumes de mains, le praticien va détendre de manière profonde toute la sphère digestive et intestinale, également appelée 2ème cerveau.


On l'utilise principalement dans des cas de troubles organiques liés à l'émotionnel.





Shiatsu - Autres Techniques


  • Le Shiatsu Kurétaké


    Géraldine MATTER | Shiatsu Nice - Illustration n°1KU320

    Le Shiatsu Kurétaké est une technique s'appuyant moins sur la MTC[1] que le Koho. Elle est davantage axée sur un travail musculaire. Très efficace , elle s'exécute toujours par des pressions de la main, des pouces ou des coudes.


    Elle peut aussi être utilisée lorsque des tensions musculaires provoquent des troubles organiques fonctionnels.



  • Le Kinsei Seiteï


    Le Kinsei Seiteï prend aussi ses racines dans la MTC[1], avec un but proche de la chiropractie.


    Il associe les désordres posturaux aux troubles organiques et neuro-végétatifs, et rééquilibre l'ensemble par une pratique manuelle très précise et des vibrations.


    Tout en restant un travail énergétique, son action permet grâce à un toucher délicat, une pratique sans risque quelque soit votre état ostéo-articulaire.



  • La Moxibustion


    Géraldine MATTER | Shiatsu Nice - Illustration n°1M320

    "La moxibustion est une technique de stimulation par la chaleur de points d'acupuncture. Le moxa est l'objet chauffant qui permet cette stimulation. Il est originellement sous forme de cigare composé d'une armoise de l'espèce Artemisia argyi.


    Moxa vient du japonais mogusa. Le mot signifie: herbes brûlantes


    L'usage du moxa (moxibustion) remonte très loin. En effet, le Huangdi Nei Jing, le plus ancien ouvrage de médecine chinoise connu, fait référence à une méthode appelée Pienn Tsiou [« poinçons de pierre et moxas »].

    Dans le bouddhisme, le moxa était le fait de poser un cône d'encens sur la tête lors de la cérémonie d'initiation des moines et des nonnes, en Chine et au Japon.

    La moxibustion a connu un développement important sous la dynastie Ming durant laquelle elle était utilisée conjointement avec l'acupuncture


    La moxibustion a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO le 16 novembre 2010"

    Source Wikipédia



[1] : Médecine Traditionnelle Chinoise